L’Homonyme

Une absence inexpliquée

On peut légitimement se demander pourquoi je n’ai pas publié un seul dessin sur ce blog depuis trois mois.
Une chose est certaine, ce n’est pas parce que je suis parti m’entraîner au djihad en Syrie, comme mon homonyme Flavien Moreau, 25 ans, incarcéré à son retour en France pour ses déplacements suspects.

homonyme

De troublantes similitudes

Je découvre dans un article du Monde (daté du 26 au 27 mai 2013) l’existence de ce con-frère, d’un an mon cadet, bras cassé du fanatisme religieux converti à l’islam en 2008. Si tout semble nous séparer, de troublantes similitudes ne manqueront pas d’intéresser les enquêteurs de la Sous-Direction Anti-Terroriste (SDAT). Comme le souligne l’article du Monde, le jeune djihadiste a fait des séjours à Nantes et en Suisse. Or je suis aussi allé en Suisse, je me souviens y avoir goûté d’excellents chocolats. Mais la ressemblance ne s’arrête pas là, puisque j’ai aussi effectué plusieurs séjours à Nantes, notamment chez l’inventeur du journal satirique Zélium, pour lequel j’ai commis un certain nombre de dessins. C’est aussi lors de ces séjours à Nantes que j’ai rejoint la filière des buveurs de rhum martiniquais, dont mon hôte avait le secret. Les enquêteurs ne manqueront pas de suivre les effluves de cette piste nouvelle.

Coïncidence ou corrélation ? Le doute persiste, le trouble demeure. Une cellule de crise est mise en place au Ministère de l’Intérieur, le GIGN est sur le qui-vive, le 152ème Régiment d’Infanterie est briefé, on a fait le plein du Charles de Gaulle.

Une source policière indique au quotidien le Monde que « ce jeune constitue (…) une menace potentielle réelle sur le sol français au regard des documents retrouvés chez lui (…) ». On peut trouver, chez moi aussi, un certain nombre d’éléments incriminants. Parmi lesquels un grand nombre de journaux subversifs, comme par exemple le « Monde Libertaire », « CQFD », « Siné Hebdo », « Fakir », « Zélium », ou encore de vieux exemplaires de « Spirou » et de « Picsou Magazine ».

Interrogé sur ces révélations, Manuel Valls, cloué aux cabinets ministériels, n’a pas souhaité faire de commentaire. Comment expliquer ces faits troublants ? Quid de cette étrange homonymie ? Que fait la police ?  Quel temps pour demain ? Quelle est la meilleure façon de paner les escalopes de veau au four ? Nous ne le saurons sans doute jamais.

Flavien Moreau

Publicités

13 réflexions sur “L’Homonyme

  1. J’ai toujours su qu’au-delà de ton calme d’apparences se cachait en toi un terrifiant activiste politique.

    • Salut !
      C’est aussi à ça qu’on reconnaît les pédophiles et les tueurs en série: ils ont l’air anodins.
      Mme Machin, voisine de Truc, témoigne: « Ah bah l’était très sympathique, discret, ah bah jamais
      qu’on se serait douté hein! »
      Moralité: méfions-nous de tout le monde, sauf des gens patibulaires.

  2. Et que comptes-tu faire, maintenant?!
    Te cacher dans un coffre-fort helvète?…Mais en juin, les accords entre l’Helvetistan et les USA vont être signés et fini le secret bancaire…Te reste le réduit dans les montagnes..c’est pas très confortable, mais au moins, tu ne vois pas qu’il fait un temps de merde et que ça va durer en tout cas jusqu’à la mi-juin.
    Naann. Faut investir dans un costard-cravate…on arrête pas les cols blancs…
    Amicalement
    Gene

  3. Voilà,et nous,nous attendons des dessins sur ce blog,et toi,tu t’amuses à être « une menace potentielle » pour notre pays!! ;-)

  4. Je savais bien que je fréquentais de dangereux terroristes! Dis-moi, ça doit être un poil vexant comme situation, non? Allez, reviens maintenant!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s