Une histoire de lard

Article publié dans Zélium n°4.

La peinture, genre gladiateur tête de gondole.

Du 27 avril au 7 mai se tenait à Paris, sur la Place Carrée du forum des Halles, ce qu’il faut nommer, pour être dans le vent, une « art battle ». Ce concept, né dans un quartier branchouille de New York, s’est exporté pour la première fois en Europe l’année dernière, dans un centre commercial barcelonnais. Des artistes américains se confrontent à des artistes locaux présélectionnés. Les spectateurs sont les clients des magasins s’arrêtant entre deux achats pour participer. Dans un temps limité, les peintres réalisent une toile sur un thème donné et le public vote pour désigner le gagnant. Le tout baigne dans une électro propre sur elle, parsemée des commentaires de l’haranguant chauffeur de salle. Les américains du groupe Art Battles organisaient cet événement en collaboration avec, entre autres, la société Arts Affaires, spécialisée dans l’organisation de projets artistiques pour les entreprises. A leur palmarès, des commandes du Crédit Agricole, de Mc Donald ou de la RATP. Selon eux, l’art doit être vu comme « une formidable opportunité de donner du sens, d’exprimer l’identité et les valeurs de l’entreprise« . De la même manière, il s’agit pour les américains de « présenter le processus artistique comme une forme de divertissement« .

Un art facilement digérable qui efface, par accumulation, artistes et oeuvres en une grande messe célébrant l’événement marchand. La culture est absorbée par un consumérisme qui se revendique, au nom de la démocratisation de l’art d’un certain humanisme. Caricatural, l’un des artistes explique: « L’idée de challenge, de vouloir faire un peu mieux que l’autre, c’est quelque chose qui motive. » Motivation, performance, compétition…

Bienvenue dans la boîte! D’un art élitiste à un art de masse, l’aliénation demeure.

Flavien Moreau

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s