Le corbeau et le renard

Premier dessin de la série des Fables de la Femme Fontaine, sur les textes d’Etienne Liebig.
Publié dans La Mèche le 24 septembre 2010.

Maître corbeau , perché sur un genêt,
tenait, dans son bec un pétard,
roulé sous les plumes, du pur libanais,
qui sentait si bon, qu’un renard
solitaire et qui n’avait rien à fumer
se posta juste dessous l’emplumé.
« Bonjour, Du- Corbeau, joli séducteur, »
dit le renard, toujours rusé :
« tu pourrais devenir un grand acteur
pour une série télévisée.
Ton bec, ton plumage, tes tatouages, tout …quoi !!!
font de toi le phénix de ces bois »
« Mais tu peux aussi devenir chanteur
tu as le look pour faire du rock.
Et vois-tu j’ai un cousin producteur
C’est lui, qui a monté Woodstock !!!
Faudrait que tu chantes et que je t’esgourde
Fais-moi le début de « Johnny be good » »
Et le corbeau ne se fait pas prier
Ravi, il ouvre un large bec,
Fait tomber l’pétard et se met à crier.
« Tu t’es encore fait baiser, mec ! »
lui dit l’ renard en ramassant le stick,
Mais le corbeau met sa casquet’de flic…..
« Toi ! tu es pris dans un marché de dupe »
dit le corbeau, fier de son vice.
« tu vas me suivre à la brigad’ des stups
pour usage de cannabis »
Et le renard, malheureux comme les pierres
Jura, mais trop tard de se mettre à la bière.

Moralité
Apprenez, mes amis, que tout fumeur
Vit aux dépends de son revendeur
Et dans le tas, il y a quelques traîtres.
La leçon vaut-elle un procès ?……Peut-être.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s